« La rue de la Huchette : des pavés qui racontent une histoire | Accueil | Les Harmonies du pont des Arts »

30 décembre 2006

Commentaires

Martin

Quel talent ce Loïc ! ça me rappelle son superbe article sur le jardin des Batignolles : la même inspiration poétique, la même intensité dans le récit, la même flamme romancée...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.